Mon intention...
FLAC?
RSS, Nouveautés
Chronologie
Histoire MMS...
Contact/Impressum
Vos remarques
PAGES THÈMATIQUES...
PERLES D'ARCHIVES...
ACKERMANN, Otto
ANDRÉ, Maurice
ANDREAE, Hans
ANSERMET, Ernest
APPIA, Edmond
BALSAM, Arthur
BAMBERGER, Carl
M. van den BERG
BERNSTEIN, Joseph
BOESE, Ursula
BOSCHI, Hélène
BOULT, Adrian
BOUR, Ernest
BRÜCKNER-RÜGGEBERG, Wilhelm
BUSCH, Fritz
CARATGÉ, Fernand
CLUYTENS, André
COLBENTSON, Oliver
COLOMBO, Pierre
COURAUD, Marcel
DAHINDEN, Clemens
DESARZENS, Victor
DOBRINDT, Otto
DOUATTE, Roland
ERDMANN, Eduard
EREDE, Alberto
FRICSAY, Ferenc
GERLIN, Ruggero
GEUSER, Heinrich
GIARDINO, Jean
GIEBEL, Agnes
GOEHR, Walter
GOLDSAND, Robert
GOLDSTEIN, Ella
GRAF, Peter-Lukas
HAEFLIGER, Ernst
HAYDN, Symph...
HEILLER, Anton
HUPPERTS, Paul
JANIGRO, Antonio
JAROFF, Serge
JAUQUIER, Charles
JOCHUM, Eugen
JOHANNESEN, Grant
JOUVE, André
KANN, Hannes
KAUFMAN, Louis
KAYSER, Max
KEILBERTH, Joseph
KLEMM, Conrad
KLEMPERER, Otto
KONWITSCHNY, Franz
KRANNHALS, Alexander
KRAUS, Lili
KRIPS, Josef
LEHMANN, Fritz
LEIBOWITZ, René
LONGINOTTI, Paolo
MAAG, Peter
MARSZALEK, Franz
MARTIN, Louis
MEWTON-WOOD, Noel
MORALT, Rudolf
MORBITZER, Egon
MOZART, Symph...
MUELLER-KRAY, Hans
MUENCHINGER, Karl
NADELMANN, Leo
NEEL, Boyd
NEF, Isabelle
NICOLET, Aurèle
ODNOPOSOFF, Ricardo
van OTTERLOO, Willem
PASCAL Quatuor
PELLEG, Frank
PÉPIN, André
PROHASKA, Felix
RAMIN, Günther
RETCHITZKA, Basia
REINHART, Walther
RYBAR, Peter
ROSBAUD, Hans
ROSTAL, Max
SACK, Theodor
SCHERCHEN, Hermann
SCHEY, Hermann
SCHREINER, Alexander
SCHMIDT-ISSERSTEDT, Hans
SCHÜCHTER, Wilhelm
SCHURICHT, Carl
SILVESTRI, Constantin
STADER, Maria
STÄMPFLI, Jakob
STERNBERG, Jonathan
STEUERMANN, Eduard
STICH-RANDALL, Teresa
SUITNER, Otmar
SZENKAR, Eugen
SWAROWSKY, Hans
SWOBODA, Henry
THOMAS, Kurt
TRÖTSCHEL, Elfride
TUSA, Antonio
VAUCHER-CLERC, Germaine
WINTERTHURER SQ
Texte
 


Richard WAGNER, Ouverture de l'opéra Tannhäuser, WWV 70, Nordwestdeutsche Philharmonie, Wilhelm SCHÜCHTER, 25.08.1954, Bielefeld, Rudolf-Oetker-Halle, Imperial ILP 106

Richard Wagner commence de composer son cinquième opéra Tannhäuser (et le tournoi des chanteurs à la Wartburg) en 1842. Son "[...] argument est tiré de deux légendes germaniques, celle du tournoi de chant au château de la Wartburg avec comme protagonistes les Minnesänger (équivalent allemand des troubadours) Wolfram von Eschenbach et Heinrich von Ofterdingen, d'une part et la Ballade de Tannhäuser, d'autre part, avec insertion du concours de chant entre le retour de Tannhäuser du Venusberg et sa visite au pape. Les thèmes-clés sont l’opposition entre l’amour sacré et l’amour profane, ainsi que la rédemption par l’amour, thème qui traverse l’ensemble de l’oeuvre de Wagner.[...]" citation extraite de la page correspondante en français de Wikipedia (consultée le 16 mai 2013).

L'opéra est créé le 19 octobre 1845 au
Königliches Hoftheater de Dresden sous la direction du compositeur. Wagner a ensuite révisé plusieurs fois aussi bien le livret que la partition. Il en réalise une version française, qui fut représenté à l'Opéra de Paris en mars 1861.

Une courte description de cette ouverture, également citée de la page correspondante en français de Wikipedia:

"[...] L'ouverture est un résumé de l'opéra: d'abord, exposition Andante maestoso de la mélodie du choeur des pèlerins en crescendo, qui s'éteint ensuite progressivement. Sans transition, un Allegro expose le leitmotiv du Venusberg. Puis, de plus en plus théâtralement, résonne le leitmotiv du chant passionné de Tannhäuser, accompagné par la musique exprimant les menaces des chevaliers, pour atteindre son apogée dans un Molto vivace mouvementé. La suite diffère selon les versions:
* Version de Dresde : l'ouverture se termine avec le thème du choeur des pèlerins, qui revient majestueusement Assai stretto en crescendo (exprimant le pardon final accordé enfin au héros) pour déboucher sur une brève et magistrale coda Più Stretto.
* Version de Paris : enchaînement avec un ballet, la Bacchanale du Venusberg
[...]"

Wilhelm SCHÜCHTER enregistre la version de Dresden avec la Nordwestdeutsche Philarmonie le 25 août 1954 dans la "Rudolf-Oetker-Halle" de Bielefeld. Cet enregistrement paraît sur le disque Imperial ILP 106, avec le poème "Les Préludes" de Franz Liszt sur l'autre face.

Le disque utilisé pour cette restauration vient de la collection de Harry Schultz (Dortmunder Theatersammlung: pour son adresse électronique voir la page
Contact/Impressum), qui l'a numérisé et généreusement mis le fichier à ma disposition pour le restaurer et vous le proposer ici: je l'en remercie très chaleureusement.

Voici donc...

Richard Wagner, Ouvertüre der Oper Tannhäuser, WWV 70, Nordwestdeutsche Philharmonie, Wilhelm Schüchter, 25.08.1954, Bielefeld, Rudolf-Oetker-Halle, Imperial ILP 106 (14:56)

que nous vous offrons et que vous pouvez obtenir en...

______________________________CLIQUANT_ICI______________________________

pour un download sur mon site, ou en...

______________________________CLIQUANT_ICI______________________________

pour un download sur Filefactory.

Imperial ILP 106 -> MP3 320bkps -> WAV -> léger à fort DeClick avec ClickRepair, des réparations manuelles ->
FLAC

1 fichier FLAC, 2 fichiers CUE (*) et 1 fichier PDF dans 1 fichier ZIP

(*) 1 fichier CUE pour les fichiers décomprimés en WAV et 1 fichier CUE pour les fichiers comprimés FLAC, si votre logiciel peut utiliser directement les fichiers FLAC.

 
Top