Mon intention...
FLAC?
RSS, Nouveautés
Chronologie
Histoire MMS...
Contact/Impressum
Vos remarques
PAGES THÈMATIQUES...
PERLES D'ARCHIVES...
ACKERMANN, Otto
ANDRÉ, Maurice
ANDREAE, Hans
ANSERMET, Ernest
APPIA, Edmond
BALSAM, Arthur
BAMBERGER, Carl
M. van den BERG
BERNSTEIN, Joseph
BOESE, Ursula
BOSCHI, Hélène
BOULT, Adrian
BOUR, Ernest
BRÜCKNER-RÜGGEBERG, Wilhelm
BUSCH, Fritz
CARATGÉ, Fernand
CLUYTENS, André
COLBENTSON, Oliver
COLOMBO, Pierre
COURAUD, Marcel
DAHINDEN, Clemens
DESARZENS, Victor
DOBRINDT, Otto
DOUATTE, Roland
ERDMANN, Eduard
EREDE, Alberto
FRICSAY, Ferenc
GERLIN, Ruggero
GEUSER, Heinrich
GIARDINO, Jean
GIEBEL, Agnes
GOEHR, Walter
GOLDSAND, Robert
GOLDSTEIN, Ella
GRAF, Peter-Lukas
HAEFLIGER, Ernst
HAYDN, Symph...
HEILLER, Anton
HUPPERTS, Paul
JANIGRO, Antonio
JAROFF, Serge
JAUQUIER, Charles
JOCHUM, Eugen
JOHANNESEN, Grant
JOUVE, André
KANN, Hannes
KAUFMAN, Louis
KAYSER, Max
KEILBERTH, Joseph
KLEMM, Conrad
KLEMPERER, Otto
KONWITSCHNY, Franz
KRANNHALS, Alexander
KRAUS, Lili
KRIPS, Josef
LEHMANN, Fritz
LEIBOWITZ, René
LONGINOTTI, Paolo
MAAG, Peter
MARSZALEK, Franz
MARTIN, Louis
MEWTON-WOOD, Noel
MORALT, Rudolf
MORBITZER, Egon
MOZART, Symph...
MUELLER-KRAY, Hans
MUENCHINGER, Karl
NADELMANN, Leo
NEEL, Boyd
NEF, Isabelle
NICOLET, Aurèle
ODNOPOSOFF, Ricardo
van OTTERLOO, Willem
PASCAL Quatuor
PELLEG, Frank
PÉPIN, André
PROHASKA, Felix
RAMIN, Günther
RETCHITZKA, Basia
REINHART, Walther
RYBAR, Peter
ROSBAUD, Hans
ROSTAL, Max
SACK, Theodor
SCHERCHEN, Hermann
SCHEY, Hermann
SCHREINER, Alexander
SCHMIDT-ISSERSTEDT, Hans
SCHÜCHTER, Wilhelm
SCHURICHT, Carl
SILVESTRI, Constantin
STADER, Maria
STÄMPFLI, Jakob
STERNBERG, Jonathan
STEUERMANN, Eduard
STICH-RANDALL, Teresa
SUITNER, Otmar
SZENKAR, Eugen
SWAROWSKY, Hans
SWOBODA, Henry
THOMAS, Kurt
TRÖTSCHEL, Elfride
TUSA, Antonio
VAUCHER-CLERC, Germaine
WINTERTHURER SQ
Texte
 


Johann Sebastian BACH, Ouverture (Suite) No 3 en ré majeur BWV 1068, Orchestre de la Suisse Romande, Ernest ANSERMET, 30.09.-15.11.1961, Victoria-Hall, Genève, VM9312/CS6243 (10/1962), LXT6004/SXL6004

Cet enregistrement peut être également écouté en ligne sur la page correspondante du groupe Ernest Ansermet du site www.notrehistoire.ch. Le logiciel Adobe Flash Player doit toutefois être installé sur votre ordinateur pour pouvoir écouter le fichier.

Les quatre "Ouvertüren" de Bach - qui ont survécu jusqu'à aujourd'hui - ont été composées probablement à Leipzig entre 1723/4 et 1739. Elles portent souvent le nom de Suites: elles sont effectivement des suites avec une introduction initiale en trois sections, les autres mouvements donnent à chaque suite son caractère particulier. L'ouverture est toujours le mouvement le plus important, c'est pourquoi on les nomme souvent 'ouverture'.

"[...] L'orchestration de la troisième suite - trois trompettes, deux hautbois, des timbales, des instruments à cordes et une basse continue - lui confère son caractère solennel. Les premières mesures de l'ouverture au rythme pesant, sa partie centrale en forme de fugue (au tempo «vite»), où les trompettes en ré brillent dans les sons les plus clairs et les plus aigus, les coups de timbale marqués, le contre-chant nerveux des hautbois - tout cela évoque le prélude d'une cantate dominicale.
Le deuxième mouvement, l'«air», comporte une des inventions les plus nobles et les plus pures de Bach: un chant très expressif des premiers violons, accompagné par les octaves descendantes de la basse continue et par les harmonies des parties secondaires. Depuis que Wilhelmy a arrangé cet air pour violon seul, en 1871, il a atteint, sous le nom de «Air sur la corde de sol», une popularité presque fâcheuse.
Au milieu de cette suite à cinq mouvements se trouve la Gavotte, dans laquelle Bach emploie tout l'orchestre. Les trompettes présentent le thème de joie. Dans la deuxième partie de la première gavotte, les hautbois et les cordes inversent le thème, tandis que la seconde gavotte ajoute une variation de la première.
La bourrée prolonge le caractère joyeux et illuminé des gavottes. A nouveau, les trompettes s'épanouissent dans les registres les plus aigus.
Comme souvent dans ses suites instrumentales, Bach donne au final la forme d'une gigue. Son thème, au rythme vif de 6/8, ressemble à une chanson populaire. Déjà lors de l'exposition du thème, les trompettes répètent le motif principal à l'octave supérieure, donnant ainsi au final un lustre inouï. Cette «ouverture» qui, dans son éclat et sa somptuosité, dépasse de loin de modèle de Lully, demande une extrême virtuosité, surtout aux trompettes aigües qui, à l'époque baroque, jouissaient d'une très grande renommée
. [...]" Cité d'un texte de Karl Schumann, traduction de Dieter Lohnherr, verso pochette Eurodisc S 70 301 KK.

La partition peut être téléchargée
sur la page correspondante de l'IMSLP.

Dans l'enregistrement que je vous propose ici, Ernest ANSERMET dirige "son" Orchestre de la Suisse Romande. Decca a fait cet enregistrement entre le 30 septembre et le 15 novembre 1961, bien entendu dans le Victoria-Hall de Genève, aussi bien en monophonie qu'en stéréophonie. Il est paru sur les disques CM9312/CS6243 en octobre 1962 et LXT6004/SXL6004 en janvier 1963 (BWV 1067 et 1068, Sinfonia de la cantate BWV 12 - avec Roger Reversy au hautbois - et Sonata de la cantate BWV 31, ces deux dernières pièces choisies pour finir de remplir les faces du disque).

Pour cette restauration j'ai utilisé une réédition sur Eurodisc S 70 301 KK: cette deuxième face a un bruit de surface nettement moins prononcé que pour la première face, avec la 2e Suite BWV 1067.

L'enregistrement a été réédité en novembre 2008 par Decca Australie dans son admirable collection Éloquence, un double CD 480 0027 d'excellente qualité, que je recommande très chaudement (voir par exemple http://www.buywell.com/cgi-bin/buywellic2/efly.html?mv_arg=12874).

Voici donc...

Johann Sebastian Bach, Orchestersuite Nr. 3 in D-Dur, BWV 1068, Orchestre de la Suisse Romande, Ernest Ansermet, 30.09.-15.11.1961, Victoria-Hall, Genève, VM9312/CS6243 (10/1962), LXT6004/SXL6004 (01/1963) (1. Ouverture 06:53 (06:53), 2. Air 05:55 (12:48), 3. Gavotte I et II 03:50 (16:38), 4. Bourree 01:20 (17:58), 5. Gigue 02:53 (20:51))

que je vous offre et que vous pouvez obtenir en...

______________________________CLIQUANT_ICI______________________________

pour un download sur mon site, ou en...

______________________________CLIQUANT_ICI______________________________

pour un download sur Filefactory.

Eurodisc S70301KK Ste026246 -> WAV -> léger DeClick avec ClickRepair, des réparations manuelles ->
FLAC

5 fichiers FLAC, 2 fichiers CUE (*) et 1 fichier PDF dans 1 fichier ZIP

(*) 1 fichier CUE pour les fichiers décomprimés en WAV et 1 fichier CUE pour les fichiers comprimés FLAC, si votre logiciel peut utiliser directement les fichiers FLAC.

 
Top